Réagissez, commentez et partagez !

BLOG

Découvrez ici tous nos billets consacrés au management, à la communication.

Billets de fond, de réflexion ou de provocation...

Vous voulez recevoir régulièrement nos informations ? Etre au courant de nos derniers billets ?

Alors inscrivez-vous à notre newsletter. Venez, exprimez-vous, partagez et faites vivre les billets ; ce site est aussi le vôtre !

Pas le temps de lire un article ? Allez donc faire un tour dans notre rubrique "M.A.P", des billets à découvrir en moins d'une minute !

Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 28/06/2017
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 06/05/2017
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 08/03/2017
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 05/02/2017
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 22/01/2017
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 28/12/2016
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 21/11/2016
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 07/11/2016
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 03/11/2016
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 23/03/2016
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 30/01/2016
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 04/01/2016
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 16/11/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 31/08/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 19/06/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 17/05/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 04/05/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 24/04/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 07/04/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 24/02/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 12/01/2015
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 30/12/2014
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 14/12/2014
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 07/12/2014
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 26/11/2014
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 16/11/2014
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 29/10/2014
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 11/10/2014
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE
Publié le 05/10/2014
Auteur :
Jean-Olivier ALLEGRE

Recruter les talents de demain : un casse-tête pour les PME ?

Temps de lecture estimé: 
5 minutes

La période économique difficile que nous traversons n’est pas vraiment propice aux recrutements massifs. Bien au contraire, les postes se font plus rares, et chaque embauche devient une décision lourde de conséquences pour les dirigeants de PME.

Pourquoi recruter des jeunes ?

Dans ce contexte, on cherche plus encore que d’habitude à diminuer les risques de faire un mauvais recrutement. Car se tromper de candidat, c’est perdre du temps et de l’argent à l’intégrer, et prendre le risque de déstabiliser l’équipe en cas de départ prématuré de la nouvelle recrue.

Faut il ou non recruter des jeunes ? La question mérite d’être posée. Le jeune sans expérience, ou avec une expérience encore légère, n’a pas un profil immédiatement opérationnel. C’est un pari sur l’avenir. D’un autre côté, recruter un jeune présente un double avantage : le coût reste modéré et le salarié pourra être formé à l’image de l’entreprise. C’est pourquoi certaines entreprises continuent à miser sur les juniors, malgré les temps difficiles.

Il existe de multiples solutions pour recruter un jeune : CDD, CDI, contrat en alternance, stage de pré-embauche… Chaque type de contrat possède des avantages spécifiques, certains pouvant ouvrir droit à des exonérations ou des aides spécifiques. Et il y a aujourd’hui tant de candidats sur le marché que l’on peut espérer recevoir de très nombreuses candidatures, à moins de recruter sur des métiers en tension (ingénieurs en développement informatique par exemple). Alors, recruter des jeunes serait-il devenu un jeu d’enfant ?

 

Les difficultés que pose le recrutement de jeunes talents

Malheureusement, ce n’est pas si simple. Parce que le fond du problème demeure : comment bien choisir le candidat sur lequel investir, pour en faire un futur élément performant ? Comment ne pas se tromper parmi tous ces candidats potentiels ? Comment détecter puis accompagner un talent prometteur ?

C’est encore plus difficile si l’on n’a pas l’habitude de recruter régulièrement. Ce qui est le cas de nombreuses petites et moyennes entreprises.

La multiplication du nombre de personnes en recherche de poste crée de nouvelles difficultés pour gérer les flux de candidatures. D’autre part, avec la multiplication des formations, ainsi que le nombre croissant de stages et de postes temporaires, il est de plus en plus difficile de se repérer dans les parcours des jeunes.

Enfin, chacun sait bien que les diplômes ne permettent pas de prédire qu’un candidat sera réellement performant sur son futur poste. La personnalité, la motivation, l’alchimie avec l’équipe seront des éléments déterminants. Mais ce sont des éléments qu’il faut savoir détecter.

Alors, quelles sont les solutions ?

Il existe quelques règles de base pour bien recruter.

D’abord, prendre du recul sur son besoin. Prendre le temps d’analyser les enjeux du poste, sans céder à la tentation de définir trop rapidement le profil recherché.

Ensuite, définir les compétences et les qualités essentielles pour accomplir les missions proposées.

Enfin, confronter ces compétences et qualités à la réalité du marché du travail et aux moyens de l’entreprise afin de définir le type de contrat à proposer : un stage ? un poste de débutant ? un poste de confirmé ? Et valider l’adéquation avec l’attractivité du poste et le niveau de salaire proposé.

Si ces règles sont respectées, le recrutement sera largement facilité. Le succès des recrutements repose plus souvent sur l’analyse et la définition du besoin que sur les techniques de recherche de candidats, car les outils internet permettent d’avoir facilement accès à de nombreux candidats – tous secteurs d’activité confondus. Si la définition des besoins est claire, la phase d’entretiens sera facilitée car le recruteur saura ce qu’il cherche à évaluer et aussi ce qu’il peut vendre aux candidats pour donner envie aux meilleurs d’entre eux.

Pour les recrutements de jeunes, la spécificité sera d’évaluer le potentiel d’évolution, car les compétences acquises seront encore à l’état d’embryon. Pour cela, le plus efficace est d’interroger l’ensemble de leurs expériences, y compris extra-scolaires et extra-professionnelles. Et aussi de les mettre en situation face à des cas concrets, en construisant des tests adaptés aux exigences du poste.

En fin de compte, le recrutement est un métier à part entière, c’est aussi pour cela qu’il existe des professionnels prêts à vous épauler pour vous accompagner à chaque étape et vous permettre de choisir sereinement les collaborateurs qu’il vous faut !

Anne-Fleur SCHOCH (ALTERCURSUS)

A propos d’Altercursus :

Altercursus est une agence innovante spécialisée en recrutement de jeunes talents. Nos services permettent aux start-up et PME de recruter facilement et en toute sérénité leurs stagiaires, alternants, et salariés en début de carrière (jusqu’à 5 ans d’expérience). 

Altercursus s’attache non seulement aux compétences, mais aussi à la personnalité des candidats et à leurs attentes en matière de culture d’entreprise. Ces aspects essentiels pour la réussite d’un recrutement mais trop souvent négligés sont au cœur de notre démarche. Notre approche qualitative du conseil en recrutement appliquée aux stages et aux postes juniors permet à nos clients de sécuriser leurs choix de candidats tout en maîtrisant leur budget.